• Boucles d'oreilles puces Akoya Or Rose 18K | Djoline
  • Boucles d'oreilles puces Akoya Or Rose 18K | Djoline
Boucles d'oreilles puces Akoya Or Rose 18K | Djoline

Boucles d’oreilles Puces AKOYA Or Rose Perle Akoya

  • Référence: E1156

390,00 € TTC

Derniers articles en stock - Livraison sous 3 à 5 jours ouvrés

Les boucles d’oreilles puces Akoya de la collection Akoya sont présentées en or rose, une perle Akoya du Japon de diamètre 7-7.5mm est montée sur un fermoir papillon en or rose 18K. Ces puces d’oreilles en perles imposent leur style chic et intemporel, les perles Akoya de grande qualité reflètent à merveille chaque fragment de lumière, une couleur blanche aux reflets rosés traduit la douceur de ce bijou.

La collection Akoya tient son nom tout simplement du nom de la perle Akoya utilisée sur tous les bijoux de la collection. 

Monture:
Métal : Or rose 18K
Poids moyen de l’Or : 0.50grs

Pierre Principale :
Type : Perle Akoya
Diamètre perle : 7-7.5mm
Qualité : AAA

Style

Les bijoux de la collection Akoya sont marqués par la sobriété et l’élégance, l’intemporalité de ces bijoux en perle est aussi omniprésente dans cette collection. Les puces d’oreilles Akoya sont incontestablement un must have de la féminité, ce bijou en perle qui sublime l’oreille avec brillance et douceur, la touche dorée de l’or rose vient relever le caractère classique de ce bijou en perle. Il sera très facile d’accorder votre tenue quotidienne avec un bijou aussi intemporel que cette paire de puces d’oreilles Akoya.

La collection Akoya se compose également de colliers, bracelets déclinables dans les différentes couleurs d’or. Ces bijoux conviennent parfaitement à une parure de mariage.

Commentaire

"J’avais commandé une paire de puces d’oreilles en perles pour l’anniversaire de ma maman, c’est un bijou classique et intemporel, j’étais sûre que ça allait lui plaire. L’achat du bijou sur internet s’est très bien passé, le délai de réception était court heureusement, le bijou est très bien emballé dans un joli écrin, c’est parfait!"                                                     

                                                        Cathy, le 28/09/20