• Collier Honey Cube Or Rose 18K diamants trapèzes | Djoline
  • Collier Honey Cube Or Rose 18K diamants trapèzes | Djoline
  • Collier Honey Cube Or Rose 18K diamants trapèzes | Djoline
Collier Honey Cube Or Rose 18K diamants trapèzes | Djoline

Collier HONEY CUBE Or Rose Diamants

  • Référence: N1301

1 350,00 € TTC

Derniers articles en stock - Livraison sous 3 à 5 jours ouvrés

Le collier de la collection Honey Cube en or rose est serti de diamants trapèze de 0,35 carats au total. Un collier au motif original qui se distingue des formes classiques des colliers traditionnels. Les 6 diamants trapèze apportent une grande brillance à l’ensemble du bijou.Comme la plupart de nos colliers, la chaîne en or 18 carats est déclinable en trois tailles différentes pour s’adapter au mieux à son propriétaire ainsi qu’à chacune des occasions auxquelles vous souhaitez porter votre bijou.

Le nom de la collection Honey Cube est inspiré de sa composition aléatoire et désorganisée des diamants semblables à des morceaux de sucres superposés.

Monture:
Métal : Or rose 18K
Poids moyen de l’Or : 2.53grs
Dimension du motif: 18x6mm
Longueur de la chaîne: 42 cm réglable à 40 cm et 38 cm 

Pavage pierre:
Type : Diamants taille trapèze
Nombre de diamants: 6 diamants
Poids en carat: 0.35 mm

Style

Le collier Honey Cube est présenté en or rose 18 carats et serti de diamants. L’association de l’or rose et des diamants en fait un bijou rayonnant à porter dans toutes les occasions ! Ce collier tient son style contemporain par la forme atypique des diamants trapèze qui le compose. Retrouvez dans ce charmant collier l’originalité des bijoux de la Maison Djoline Joailliers Paris.


La collection Honey Cube se compose également de boucles d’oreilles, bagues et joncs déclinables dans les différentes couleurs d’or.

Commentaire

"Pour Noël mon mari m'a offert un superbe collier de la collection Honey Cube. De magnifiques diamants taillés en trapèze... Splendide ! Un bijou magnifique et haut de gamme. La qualité est irréprochable, je recommande!"



                                                                                             Maureen, le 05/01/20